Une comédie française qui fait du bien !

Bonjour à tous ! Jeudi dernier, j’ai eu l’opportunité d’assister à l’avant-première du film d’Eric Lavaine, l’Embarras du choix, en présence du casting (Sabrina Ouazani, Jamie Bamber, Eric Lavaine et Alexandra Lamy) au cinéma UGC de la Défénse. Je ne suis pas passionnée par les comédies romantiques encore moins celles qui proviennent de France mais je dois dire que ce film m’a permis de passer un bon moment. L’histoire est simple, Juliette (interprétée par Alexandra Lamy) est incapable de prendre n’importe quelle décision depuis que sa mère est morte dans un accident de voiture, lorsqu’elle était jeune. Celle-ci répétait sans cesse à sa fille, que chaque choix a ses répercussions : « et si tu faisais cela au lieu de cela tu te rends compte des changements que cela entraînerait ? », « et s’il se passait cela ? », « et si, et si ? », etc.

 

image extraite de la bande d’annonce (source : allocine.com)

 

Les possibilités de vie effraient Juliette qui finit par décider (peut-être la seule décision dont elle a été à l’origine) de ne plus choisir et de laisser les décisions à son père. Mais voilà, se laisser porter par la vie a du bon comme du mauvais et mène cette femme a traverser de drôles d’épisodes : manquer de tuer son conjoint à cause l’incapacité de choisir entre deux services de secours, aimer deux personnes ou se retrouver à dire «oui» à deux hommes en même temps. Juliette va-t-elle se sortir de cette situation est arriver un jour à prendre ses propres décisions ? Vous le saurez en regardant le film ! (La bande d’annonce)

Avec des «si» on mettrait Paris en Bouteille, voici une expression qui serait a souffler au personnage d’Alexandra Lamy. Ce qui est sur est que ce film est frais et divertissant. Si vous êtes bon public et que vous êtes adepte (ou non) des comédies romantiques, je vous conseille totalement.


J’ai aimé :

  • la performance des acteurs qui étaient tous bien ancrés dans leurs rôles. J’ai particulièrement aimé le jeu de Sabrina Ouazani (Sonia) et de Jérôme Commandeur (Philippe), qui sont juste à mourir de rire.
  • Les situations WTF qui arrivent à des moments divers et variés
  • le chat de Philippe
  • La fraîcheur d’Alexandra Lamy
  • les tenues d’Alexandra Lamy

J’ai moins aimé :

  • les blagues qui portent sur la langue anglaise

 

 

Parlons entre-nous (discussion avec le casting)  :

  • Lors de l’échange avec le casting, Alexandra Lamy a abordé la thématique de la société de consommation et notamment le fait d’être submergé sous les offres/produits/services au quotidien. Se sentir dépassé par toutes ces images qui véhiculent devant nos yeux en permanence, cela est normal, et on le ressent surement tous à un moment donné.
  • Toutes les filles (peut-être excepté quelques filles, dont moi) étaient en train de dévisager l’acteur britannique Jamie Bamber (Paul)
  • Sabrina Ouazani avait un gros sachet de bonbons (sûrement gentiment distribué par le cinéma) et a fait beaucoup de jaloux.
  • Le réalisateur, Eric Lavaine et Alexandra Lamy avaient déjà collaboré ensemble et leur complicité était au rendez vous
  • Il faisait beaucoup trop chaud dans la salle

Merci de m’avoir lu, à très vite 🙂

 

12 March 2017
13 April 2017